Précarité étudiante : quelles mesures en cette rentrée 2021 ?

Actus

En cette rentrée étudiante, la rédaction du Chantier revient sur les bancs de la fac ! Une série d’interviews pour mieux comprendre les sujets qui touchent les étudiants. Premier volet : leur situation précaire sur différents aspects.

MEDIA

©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/Sebastien JARRY

Avant l’épidémie de Covid, on estimait que 20% des étudiants vivaient sous le seuil de pauvreté. Aujourd’hui combien sont-ils ? Que représente le budget de l’Etat à destination des étudiant.e.s ? Aux côtés de Véronica Olteanu, présidente de la Fédération des Etudiants d’Auvergne, on tente d’évaluer les mesures mises en place pour faciliter le quotidien de ces jeunes adultes.

Sabrina Mendes-Zanini

Rapport de stage… à distance

Actus

En cette rentrée étudiante, la rédaction du Chantier revient sur les bancs de la fac ! Une série d’interviews pour mieux comprendre les sujets qui touchent les étudiants. Aujourd’hui, comment suivre un stage en entreprise en période de pandémie ?

MEDIA
description de la photo

© Marc OLLIVIER/PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le stage en entreprise est un passage important pendant les études supérieures. Mais la crise sanitaire est venue changer les règles du jeu. Nombreux sont les étudiant.e.s à avoir réalisé leur stage… chez eux, pour cause de télétravail. Comment alors acquérir les bons réflexes et se confronter à la réalité du monde du travail ?

Eugénie Guédon fait partie de ces étudiant.e.s qui ont réalisé leur stage à distance, pour cause de Covid-19. Elle raconte son expérience dans une entreprise de traduction.

Alexis Cautin

L’Étonnant Festin

Culture

À 17H, ce lundi 20 septembre sur notre antenne, nous vous invitons à un étonnant festin : avec Éric Roux, Pascal Ory et Laurent Kupferman, Le Chantier explore pourquoi et comment l’alimentation fait culture.

MEDIA
Pascal Ory Etonnant Festin

Pour les Journées Européennes du Patrimoine et les 900 ans de Montferrand, Le Chantier a imaginé avec L’Étonnant Festin une émission autour de ces patrimoines immatériels de l’humanité que sont la gastronomie, le repas, l’alimentation à la mode humaine.

Comment l’alimentation parle-t-elle de nous, et constitue-t-elle un élément important de notre culture ? Comment, au fil de l’histoire, les identités se construisent-elles grâce à l’alimentation ? Comment peut-on mieux appréhender notre rapport au monde en comprenant les diversités, les singularités et l’histoire du fait alimentaire ?

Avec le journaliste Éric Roux, l’historien et académicien Pascal Ory, et l’essayiste Laurent Kupferman, dans cette émission animée par Benoît Bouscarel et diffusée à 17H ce lundi 20 septembre, il est question d’ethnologie, d’anthropologie, d’histoire, et de réaction de Maillard.
Et l’on apprendra que c’est la France qui invente le restaurant, au moment de la Révolution, et que ça n’est pas tout à fait un hasard.

« Pourquoi la cuisine fait-elle culture ? », une émission enregistrée en public sur le parvis du Marq à Montferrand. À 17H00 sur lechantier.radio, ou 98 en FM.
Prise de son et mixage : Francisque Brémont.
Une coproduction L’Étonnant Festin / l’Onde Porteuse.

La bétonnisation : la source des risques d’inondation

Environnement

L’intensification des pluies et ce terreau infertile qu’est le béton nous amènent à questionner notre manière de façonner la ville. Zoom sur Clermont-Ferrand.

MEDIA

©PHOTOPQR/LA MONTAGNE/BRUNEL Richard

Pour continuer notre série autour de la végétalisation, place à l’eau et plus particulièrement à celle venue du ciel : la pluie. Dans une optique de végétalisation des villes, comment gère-t-on les eaux pluviales à Clermont-ferrand ? Avec nous pour décortiquer le concept de ville éponge, les effets de l’intensification des pluies ou encore les bénéfices de l’infiltration de l’eau, Catherine Neel, directrice de projet sur la gestion résiliente des hydrosystèmes de la CEREMA.

Au lendemain des dégats causés par les pluies déluviennes en Belgique et en Allemagne, notre invitée apporte son expertise sur ce qui se fait sur la métropole de Clermont et les menaces qui peuvent peser sur les aménagements.

Sabrina Mendes-Zanini

Montferrand a 900 ans, découvrez son histoire

Culture

Le Chantier vous propose une balade sonore pour découvrir Montferrand ce samedi 18 septembre. Rendez-vous à 11h ou 15h en face du musée d’Art Roger Quilliot pour vous promener dans 900 ans d’histoire.

Polyphonie Urbaine 900 ans Montferrand

Créée au XII° siècle par le comte d’Auvergne, la ville de Montferrand, devenue un quartier clermontois, a conservé son apparence, ses églises, ses bâtiments et ses bas-reliefs médiévaux.

Un mois durant, du 14 septembre au 24 octobre, la ville de Clermont célèbre l’anniversaire de Montferrand, et Le Chantier participe à l’événement avec Polyphonie Urbaine : 01h40 de pérégrination sonore à la rencontre de l’histoire, mais aussi des Montferrandaises et Monferrandais.

MEDIA

Pour profiter pleinement de l’expérience, rendez-vous ce samedi 18 septembre devant le musée d’art Roger Quilliot, à 11H ou 15H. Votre guide, Emma, vous donnera toutes les informations, le plan de la déambulation et le QR Code qui vous permettra, à partir de votre smartphone, de lancer la Polyphonie Urbaine.

Polyphonie Urbaine Plan Montferrand

Le programme suivra ensuite la balade à travers les rues, en vous racontant, en interviews et en rencontres, le passé , le présent et le futur de ce quartier historique.

Pensez à vous munir d’écouteurs pour profiter au mieux de cette expérience immersive, au carrefour de la mémoire et de l’avenir d’une bastide aux 900 ans d’histoire.

Belle balade et bonne écoute !

Ventes d’armes, une honte française

Actus

La vente d’armes, un problème ? Concernant ce sujet sensible, Aymeric Elluin, Responsable Plaidoyer Armes à Amnesty International répond à nos questions en rapport avec son livre “Ventes d’armes, une honte française” écrit en collaboration avec Sébastien Fontenelle

MEDIA

En étant la 3e force au niveau de l’armement, la France a participé à plusieurs grands massacres qui ont eu lieu à travers le monde.La rédaction du Chantier revient sur le sujet de la vente d’armes et ses conséquences pas toujours positives.

Aymeric Elluin a répondu à nos questions après la sortie de son livre, coécrit avec Sébastien Fontenelle.

Pour approfondir le sujet, n’hésitez pas à consulter l’enquête de Disclose.

Teddy Patin

La voix des talents #2 : Julien Devaux

Actus

Le printemps des talents est un dispositif innovant initié par la ville de Clermont-Ferrand en 2017. Il met en valeur 21 talents clermontois et les structures qui accompagnent ses porteurs de projets. Pour ce deuxième épisode nous recevons Julien Devaux, féru de vélo et fondateur de la boutique Tempo dans le centre de Clermont-Ferrand .

MEDIA

© Tempo

L’engouement de la bicyclette depuis quelques années est réel. Cette conversion massive au vélo a conforté les aficionados du vélo voulant allier passion/travail de passer à la vitesse supérieure et d’accomplir leur rêve. Julien Devaux, clermontois d’origine a ouvert en décembre 2019 Tempo, le repaire cycliste au 17 rue de la Treille à Clermont-Ferrand. Une boutique essentiellement destinée aux puristes et amoureux de la petite reine. À notre micro on revient avec lui sur sa passion et la création de son entreprise.

Sabrina Mendes-Zanini

« Partageons notre jardin »

Environnement

Toute cette semaine Le Chantier se met au vert et consacre sa série au végétal dans la ville. Aujourd’hui, zoom sur le concept de jardin partagé.

MEDIA

©Jardin pour tous

Il est parfois difficile de vivre en ville sans un petit coin de verdure. Pour toutes les personnes qui n’ont pas de jardin, de terrasse ou de balcon, les jardins partagés permettent de cultiver, construire et jardiner collectivement.
Pour parler de cette approche, nous accueillons Laurine Muller dirigeante du Jardin pour Tous située à Aubière.
Pour notre dernier épisode de notre série demain, nous nous intéresserons à la gestion des eaux de pluie en milieu bétonné, avec Catherine Neel.

Sabrina Mendes-Zanini

La végétalisation : un engagement citoyen ?

Environnement

La rédaction du Chantier délaisse le bitume et prend le temps d’admirer les jeunes pousses, les mauvaises herbes et autres buissons qui verdissent un brin nos villes. Depuis Paris, Ophélie Damblé, aussi connue sous le nom : Ophélie, Ta mère Nature, revient sur sa démarche de végétalisation.

MEDIA

© Ophélie Damblé

Agricultrice et pépiniériste à Pantin, Ophélie Damblé est également à l’origine de la chaîne youtube Ta mère Nature, une chaîne dédiée “aux cancres qui n’ont pas la main verte”.

Ophélie s’est lancée dans la désobéissance végétale au coeur de la ville lumière, et compte bien embarquer le plus de citoyen.ne.s dans cette Guerilla Green. Une manière de mettre les mains dans la terre, ou pluôt dans le béton fissuré. Tout en créant du lien social, et elle insiste sur cet aspect, cette initiative vise à se réapproprier l’espace public pour ne plus subir les décisions des aménageurs urbains et lutter contre la bétonisation à outrance.

Emma Delaunay

Rafraîchir la ville

Environnement

Toute cette semaine Le Chantier se met au vert consacre sa série au végétal dans la ville. Pour ce premier épisode, et si on traquait les îlots de chaleur ?

MEDIA

©CAMPAGNONI Francis /PHOTOPQR/LA MONTAGNE /MAXPPP

En ville, les îlots de chaleur urbains produisent une flambée du thermomètre par rapport à la périphérie. Ce phénomène se produit surtout la nuit et provoque des désagréments pour les habitants. Afin d’identifier ces points chauds et apporter des réponses en matière d’aménagement urbain, la Métropole de Clermont-Ferrand a fait appel au Cerema, le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement.

Sabrina Mendes-Zanini