SIEL, le défi de l’emploi et de l’économie circulaire

Social

La création de la Recyclerie vient de l’initiative de Vichy Communauté qui souhaitait répondre à deux problématiques locales : l’emploi et la gestion des déchets. 3 minutes pour découvrir les coulisses de cette caverne d’Alibaba.

MEDIA

© Le Chantier / mars 2024/ Les salariés de la recyclerie SIEL pendant l’enregistrement de ce reportage.

Avec l’entrée en vigueur de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, les ressourceries et recycleries se retrouvent au cœur d’un écosystème prometteur qui va de la collecte à la réparation et au réemploi des objets. Ici découvrez la recyclerie de SIEL. Un reportage réalisé par des salariés en insertion du Tavaillon de l’Allier. Ils ont pris un calepin, gratté quelques questions, embarqué nos micros… Pour raconter leur chantier d’insertion !

Anthony Frutos

Les films de l’océan Indien à l’honneur lors d’un festival à La Réunion

Actu

MEDIA

La Réunion accueille la toute première édition du festival international du film de l’océan indien. Un événement pour mettre en lumière le septième art de la zone et créer des liens cinématographiques.

C’est une nouveauté : La Réunion accueille la tout première édition du festival international du film de l’océan indien. Destiné à mettre en lumière la diversité cinématographique de la zone, il débute aujourd’hui et se termine vendredi. Au menu : des court-métrages, des documentaires et des rencontres. Elsa Dahmani, membre de Hors Champ Réunion, l’association co-organisatrice de ce festival, nous en dit plus au micro de Mathias Leclerc et Fabien Poleya.

Fabien Poleya et Mathias Leclerc

Du stream pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles en ligne

Actus

Le collectif Furax organise un marathon de streaming sur Twitch du 5 au 7 avril pour sensibiliser aux violences sexistes et sexuelles, et au harcèlement en ligne.

MEDIA

© Furax – Afrogameuses

La plateforme Twitch est un service de streaming interactif très populaire, proposant des contenus variés de vidéos en live, notamment dans le secteur des jeux vidéo… mais les streameuses présentes sur la plateforme ont dénoncé à plusieurs reprises le cyberharcèlement et le sexisme qu’elles subissent de la part des internautes.

Le collectif Furax a été créé pour lutter contre ces violences sexistes et sexuelles en ligne. Furax, c’est aussi le nom d’un événement, dont la seconde édition se déroule sur Twitch dès ce vendredi soir, jusqu’au dimanche 7 avril. Il s’agit d’un événement caritatif, puisque les bénéfices sont reversés à des associations féministes.

Cosima, porte-parole de Furax, revient sur ces trois jours de marathon en stream, aux micros de Maïa Aservadompoulé et Killian Cretaud.

Dernier jour pour le Quotidien de La Réunion, racheté par Media Capital

Actu

MEDIA

Placé en liquidation judiciaire, Le Quotidien de La Réunion a été racheté par Media Capital. Avec un coût social : seulement 55% des salariés sont pour l’instant repris.

Mercredi matin, les salariés du Quotidien, l’un des deux journaux papiers de La Réunion, sont fébriles. Ils attendent la décision du tribunal de commerce, qui doit décider de leur sort. Placé en liquidation judiciaire, le journal, en proie à de grandes difficultés financières depuis plusieurs mois, a fait l’objet de deux offres. Celle finalement retenue, Media Capital, avait les faveurs des salariés, sans emporter non plus une vague d’enthousiasme : seulement 55% du personnel est gardé, dont 15 journalistes sur 36.

Venu à la rencontre des salariés du Quotidien, Jean-Jacques Dijoux, président de Media Capital et nouvel actionnaire majoritaire du journal, a tenu les rassurer. Sans répondre à toutes les questions. S’ouvre désormais un long dialogue entre les représentants du personnel et les nouveaux repreneurs, pour définir les contours de ce Quotidien nouvelle version, dont la dernière Une avant reprise a été publiée ce jeudi matin.

Fabien Poleya, Tyron Poncharville et Kilian Kerbrat

Une prise de plus pour la para-escalade

Actus

À quelques mois du début des Jeux de Paris 2024, la 8ème édition de la Semaine Olympique et Paralympique se déroule cette semaine. Focus aujourd’hui sur un sport en plein boom : l’escalade. La discipline est olympique depuis les Jeux de Tokyo en 2021. Mais la branche handisport n’y est pas encore. Notre journaliste Emma Delaunay s’est rendue à Tarbes lors des championnats de France Para-escalade où les athlètes se font ambassadeurs de leur discipline.

MEDIA

© FFME / 2024/Pour cette compétition d’ampleur nationale, 26 athlètes se sont surpassés sur le mur de la salle d’escalade de Tarbes. Tous espèrent être encore plus nombreux l’an prochain !

Le 23 mars dernier, s’est déroulé le championnat de France Para-escalade à Tarbes dans les hautes Pyrénées. Une compétition nationale où s’affrontent des athlètes en situation de handicap. Un événement qui réunit des grimpeuses et grimpeurs qui au fil des compétitions tissent des liens.  L’an dernier, nous avions suivi l’un d’entre eux : Camille Brassier. Cette année, notre micro a récolté d’autres témoignages. Avant de rencontrer les sportives et sportifs le jour-j, on leur a proposé d’échanger par message vocal, c’est l’avantage de notre époque. Merci à eux d’avoir répondu à nos sollicitations, de nous avoir raconté un bout de leur parcours. Pour une partie d’entre eux, la suite se joue fin juin en Autriche à Innsbruck pour la coupe du monde.

Le réalisateur Thomas Soulignac épie les miracles

Culture

Depuis 3 semaines, le réalisateur Thomas Soulignac se perd dans sa résidence dans la ville de Clermont-Ferrand. Il s’inspire des contrastes de cet environnement pour puiser son inspiration.

MEDIA

©Yukunkun/EN ATTENDANT LE MIRACLE/ Plus d’informations sur le site de Yukunkun Production/ L’histoire du film de Thomas Soulignac se déroule dans une galerie marchande.

Pour la préparation de son premier long métrage En attendant le miracle, le réalisateur Thomas Soulignac a posé ses valises à Clermont-Ferrand. Une résidence en partenariat avec l’école d’architecture ainsi que l’association Sauve qui peut le Court-Métrage, pour qu’il finalise l’écriture de son scénario.

Voici le pitch : « Lucie, jeune médecin, revient dans sa région natale pour toucher l’héritage de son père, un guérisseur qui était persuadé que le terrain sur lequel il vivait lui donnait des pouvoirs. Aujourd’hui, le terrain sacré n’est plus qu’une banale zone commerciale en déclin. Mais les gens du coin aimeraient que Lucie reprenne le flambeau de son père. Car ici tout le monde le sait, tout peut arriver. Même des miracles. »
Thomas Sulignac savoure et s’imprègne de la ville et de ses rencontres, Moïse Grelier est allé le rencontrer.

L’eau en bouteille polluée par les microplastiques

Actus

En moyenne, nous ingérons 5 grammes de plastique par semaine, soit l’équivalent du poids d’une carte de crédit, via l’eau que nous buvons et des aliments comme les produits de la mer, le sel, la bière…

MEDIA

© Thierry Lindauer / La Montagne/2024

Un rapport d’analyse publié par l’association Agir pour l’environnement, juillet 2023, révèle que sur neuf bouteilles d’eau les plus vendues en France sept contiennent des microplastiques. L’eau en bouteille n’échappe donc pas à la pollution généralisée de notre environnement. ces petites particules à peine visible à l’œil nu sont partout autour de nous, Chancelle Tchiengang a pu interviewer Elora Fournier.

La chercheuse a travaillé sur l’impact des microplastiques sur la santé humaine dans le cadre d’un projet de recherche commun entre l’Université Clermont Auvergne et l’INRAE en collaboration avec Stéphanie Blanquet-Diot, Muriel Mercier-Bonin et Lucie Etienne-Mesmin. Elle nous explique l’importance des recherches autour de ces questions et l’impact des microplastiques dans notre quotidien.

En mission avec les sauveteurs de l’extrême

Actu

MEDIA

Les sauveteurs du peloton de gendarmerie de haute-montagne de La Réunion prennent tous les risques pour sauver des vies dans un milieu hautement périlleux.

Photos Gendarmerie de La Réunion.

Ils sont présents dans les Pyrénées, les Alpes, La Corse ou le Massif central. Les sauveteurs du peloton de gendarmerie de haute-montagne interviennent en milieu périlleux. A pied ou à bord de leur hélicoptère, ces spécialistes du milieu montagnard prennent des risques pour sauver les randonneurs en danger. Un métier engagé que l’unité réunionnaise du PGHM, installée à Sainte-Marie, a bien voulu partager, au micro d’Edvina Tadahy et Fabien Poleya

Immersion chez les brigittologues

Social

Depuis 2021, personne n’a pu passer à côté de la rumeur expliquant que Brigitte Macron, la première dame de France, serait en réalité, un homme.

MEDIA

© Frantz Bouton / MAXPPP. Brigitte Macron à Nice pour les Pièces Jaunes

C’est une certaine Natacha Rey, qui se dit journaliste indépendante, qui a lancé cette fake news, sur un modèle bien connu, puisque les femmes de Barack Obama, aux Etats-Unis, ou de Pedro Sanchez, en Espagne, en ont également fait les frais dans les dernières années.

Pendant plus d’un an, Emmanuelle Anizon, journaliste à l’Obs, a suivi Natacha Rey et ceux qui l’aident dans sa « quête de vérité », les « brigittologues ». Dans ce livre, elle raconte sa plongée dans le monde des complotistes – qu’elle préfère appeler « les défiants » – et ses rencontres avec les protagonistes des deux camps.

Benoît Bouscarel

Carav’alim : comment mettre en place la démocratie alimentaire ?

Social

Sécurité sociale alimentaire ou encore la carte vitale alimentaire sont au cœur d’une nouvelle revendication sociale. Aujourd’hui, la rédaction du Chantier vous propose de rencontrer la Carav’alim, une initiative itinérante dont l’objectif est la mise en place de la démocratie alimentaire.

MEDIA

©Carav’alim/ mars 2024

Depuis fin janvier s’est élancée la Carav’alim, un projet collectif de construction d’un mouvement d’éducation populaire pour le droit à l’alimentation. De la Drôme au Finistère, en passant par la Saône-et-Loire et la Haute-Garonne, la Carav’alim a fait escale ces dernières semaines en ville comme à la campagne afin de réunir celles et ceux qui œuvrent en faveur du droit à l’alimentation. Lors de chacune des étapes, sont recueillis les idées, propositions et besoins des groupes et initiatives qui s’engagent pour le droit à l’alimentation. La caravane a fait étape à Clermont-Ferrand, une rencontre riche de questionnement. Hugues Chevarin a baladé son micro entre les conversations.